société

Porte-parapluie (Cocody, Ivory Coast)

Working Class est une exposition photo qui met à l’honneur les métiers essentiels à travers le monde. Samuel Durand, auteur-réalisateur, et Guillaume Mougin, photographe, ont parcouru le monde pour rapporter des instantanés de vie et de boulot.


2 min
5 décembre 2023par Léa François

Cette photo, ce n’est pas n’importe quelle photo : c’est l’affiche de l’exposition. Une photo qui vient saisir l’essence-même de l’installation, en capturant l’image d’un travailleur dont le job questionne : à Cocody, en plein dans ce quartier d’Abidjan qui bouge pas mal, on découvre cet homme qui tient un parapluie XXL, objet surréaliste qui lui donne des airs de grand papillon rougeoyant. “Métier improbable, métier hallucinant aujourd’hui, en 2023” s’étonne Guillaume Mougin, photographe de l’expo.

J’arrive en voiture, il y a des trombes d’eau alors qu’il fait 35°. On sort de la voiture, et il y a ce mec qui vient nous protéger avec ce parapluie gigantesque qui est tellement grand que tu peux être quatre en dessous” se souvient-il. Son rôle ? Abriter des gens sur-sapés qui ont passé 1h30 à se coiffer et se maquiller pour qu’ils restent au sec jusqu’à leur entrée dans le bar de nuit, situé à deux pas.

Pour que ces gens-là puissent faire la fête en étant les plus stylés, il faut des mecs qui portent le parapluie en se prenant des trombes d’eau pendant 8h d’affilée” observe avec une pointe d’ironie Samuel Durand, documentariste et organisateur de l’exposition. Pour lui, cette photo “représente bien le terme de working class” et porte en elle le questionnement de l’exposition sur les métiers essentiels.

Il y a ce côté serviciel qu’on va beaucoup retrouver dans le reste de l’expo. Mais on peut se demander : est-ce vraiment un métier ? Tu as beau critiquer en disant ‘ce métier ne sert à rien’. Mais si tu réfléchis comme ça, il y a plein de métiers qui ne servent plus à rien, mais qu’on aime faire parce qu’ils ont de la valeur sociale, parce que ce sont des gagne-pains, et parce qu’ils créent de l’interaction humaine aussi” analyse-t-il.

Vous pensez que cette photo n'a pas été prise par Guillaume mais générée par une IA ? Votez juste ici et tentez de gagner le print de votre choix !

Working Class - Exposition photo (Samuel Durand / Guillaume Mougin). L’exposition qui met à l’honneur les métiers essentiels. Du 18 janvier au 7 mars 2024 - Wojo Tolbiac (25 Rue de Tolbiac, 75013 Paris) Entrée libre et gratuite. Plus d’infos sur www.wipdocumentary.com/workingclass

Léa François

Journaliste

Journaliste qui écrit avec ses tripes, pour porter la parole de celleux qui ne l’ont pas toujours. A postulé ici le lendemain […]

La newsletter qui va vous faire aimer parler boulot.

Chaque semaine dans votre boite mail.

Pourquoi ces informations ? Swile traite ces informations afin de vous envoyer sa newsletter. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien présent dans chacun de nos emails. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité