conseils

“Au secours, je suis timide au boulot” : 5 conseils pour s’en détacher

“Au secours, je suis timide au boulot 5 conseils pour vous aider

En France, une personne sur deux souffre de timidité. Pas toujours facile donc de s’épanouir au travail lorsque l’on est timide. Heureusement, il existe des astuces efficaces pour transformer ce trait de caractère en force.


5 min
19 mai 2023par Ava Skoupsky

“Pas de panique, je suis juste timide”

Vous appréhendez les repas entre collègues, les réunions avec votre boss ou encore les présentations en public ? On vous comprend ! La timidité au travail est un sentiment totalement normal. Malgré tout, ce trait de caractère peut parfois être un frein en entreprise, aussi bien pour le salarié que pour l’employeur.

Selon une étude relayée dans le média Néon, une personne sur deux en France serait timide. Dans la vie de tous les jours ou au boulot, ce trait de caractère peut être plus ou moins handicapant, selon le degré de timidité. D’autant plus, si les personnes en face de nous le remarquent. Les grands timides ont tous déjà dû faire face à ce type de phrases : “Bah alors, pourquoi tu es tout rouge ?”, “Tu transpires dis donc !”. Des remarques qui n’arrangent rien !

Comme l’indique Zarah Issany, coach et formatrice en épanouissement au travail,

La timidité peut bloquer un élan au travail.

Au bureau, cela peut être un frein dans une entreprise et surtout pour le salarié. La raison ? À cause de ces barrières que s’impose une personne timide (stress, peur, anxiété...), il est difficile de révéler toutes ses compétences. Ce qui peut amener la personne à se mettre en retrait au sein de la boîte.

Quelles sont les causes de la timidité ?

Avant de mettre en application des astuces pour lutter contre ce trait de caractère, “il est important d’identifier les causes de la timidité”, comme le précise Zarah Issany.  Celles-ci peuvent être variées et multiples et survenir dès l’enfance, à cause d’un évènement traumatisant, d’une surprotection, de critiques ou même d’un manque de repères. Dans le cas d’une difficulté à identifier les causes, il est également recommandé de consulter un spécialiste comme un psychologue ou encore un coach en confiance en soi.

La timidité, une force ?

Bien que ce trait de caractère puisse être plus ou moins prononcé selon les personnes, il n’est jamais inévitable. Il est ainsi possible de travailler pour s’en défaire. Mais, la timidité n’est pas pour tout le monde un mal à guérir. D’ailleurs, ce trait de caractère peut aussi être une force dans certaines situations. Pour rappel, la timidité ne révèle pas forcément un manque de confiance en soi, mais soulève plutôt un problème de représentation, comme le rapporte Welcome To Jungle, notamment une difficulté à s’exprimer en public. Il est également important de mettre en lumière les forces de la timidité. Car non, être timide n’est pas une fin en soi et forcément une difficulté.

Bien que lorsque l’on définit la timidité, on pourrait davantage parler d’une forme de solitude ou bien d’un manque de spontanéité, il est bon de rappeler qu’une personne timide est bien souvent très à l’écoute et applique donc l’écoute active, elle est souvent dans l’analyse et la contemplation. En clair, c’est simplement une façon différente de voir le monde et d’appréhender les choses.

Malgré tout, pour les personnes qui souhaitent vaincre leur timidité, voici quelques astuces.

Les astuces à mettre en place pour vaincre la timidité :

#1 Communiquez et prenez votre temps

Une fois que les causes ont été identifiées, il est conseillé de ne pas hésiter à annoncer la couleur à vos collègues ou votre employeur. Bien que cette étape puisse être difficile à franchir, elle vous permettra d’être entendu et vos collègues ou supérieurs pourront faire preuve de plus de compréhension. Dans un second temps, il est aussi important de prendre son temps. Travailler sur ce trait de caractère ne se fait pas du jour au lendemain, allez à votre rythme et ne vous mettez pas de pression.

#2 Participez aux activités

On vous comprend, cela peut paraître difficile. Pourtant, se donner un petit coup de “boost” pour participer aux activités (afterworks, déjeuners d’équipe, séminaires…) vous permettra d’imposer votre présence et de vous habituer à être en groupe.

#3 Prenez du recul

Pour chaque situation, il est conseillé de prendre du recul. Vous êtes effrayé par une situation, un échange ? Pas de panique. Demandez-vous si cette peur vaut vraiment le coup ? Votre patron ou vos collègues sont comme tout le monde et ils ne dormiront pas moins bien si votre call ne se passe pas comme prévu. En clair, ça ne va pas changer la face du monde. Alors, soufflez un bon coup et lancez-vous. Dédramatisez la situation et demandez-vous si elle aura toujours de l'importance dans 1 jour, 1 semaine, 1 an… Vous serez vite fixé !

#4 Trouvez un exercice qui vous fait du bien

En parlant de relaxation, la respiration peut être un bon exercice pour lutter contre sa timidité. En cas de stress intense, de situation difficile, réalisez plusieurs inspirations et expirations. Cela vous permettra de vous détendre. D’autres types d’exercices peuvent être pratiques pour lutter contre le stress, comme la pratique de la visualisation.

Le principe de la visualisation ?

Avant un évènement ou une réunion, tentez de vous visualiser dans la pièce, en train de participer à cet échange, imaginez-vous sûr de vous et audacieux. L’idée de se mettre en condition facilitera la situation à venir. La pratique d’une activité comme le théâtre peut aussi vous aider à vous libérer des chaines de la timidité. D’ailleurs, de nombreux acteurs ont vaincu leur timidité grâce au jeu de rôle : Emma Watson, Lady Gaga, Angelina Jolie, Keanu Reeves, etc.

#5 Lancez-vous des défis

Enfin, la meilleure façon de lutter contre sa timidité est de s’entraîner. Mettez en place des challenges, comme : animer une réunion, réaliser une présentation face à du monde, promettez-vous d’intervenir au moins une fois lors d’un échange en groupe. En clair, lancez-vous des minis défis. Au fil du temps, vous serez bien plus à l’aise.

Vous l’aurez compris, la timidité n’est pas une fin en soi et il est possible de la surmonter. Avec un peu d’aide et de la motivation, vous verrez bientôt votre open-space comme un endroit agréable (ou du moins, tolérable).

À vous de jouer !

Ava Skoupsky

Journaliste

Journaliste passionnée par l’univers lifestyle, j’aime parler des expériences de la vie. D’ailleurs, j’ai décidé de voyager au maximum et de vivre […]

La newsletter qui va vous faire aimer parler boulot.

Chaque semaine dans votre boite mail.

Pourquoi ces informations ? Swile traite ces informations afin de vous envoyer sa newsletter. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien présent dans chacun de nos emails. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité