avril 2023

“Salut les vieunes !”

“Tu me parles pas d’âge”. Que vous soyez ou non fan de foot, le nom de Kylian Mbappé résonne forcément à vos oreilles. Celui qui est au sommet du football mondial a toujours pesté contre un truc : l’âge.

Le capitaine de l’équipe de France, disait en 2018, à même pas 20 ans : “Dès que j’entendais l’âge, j’avais les sourcils qui fronçaient. Tu me parles pas d’âge, tu me parles juste de niveau”. Sans réellement le savoir, Mbappé pestait contre l’âgisme : un mal qui gangrène fortement notre société civile et professionnelle.

Aujourd’hui, seniors et Gen Z semblent être dans la même galère. On leur appose les mêmes reproches : trop vieux, trop jeunes, pas ou plus motivés, pas assez formés, ou tout simplement plus à jour. L’emploi les fuit. Alors qu’ils ont tant à donner, et surtout tant à partager. Et tout ça, au moment où le débat sur la durée du temps de travail (et sa qualité) soulève les foules.

Aux deux extrémités de la chaîne du boulot, il est nécessaire de resserrer les rangs et de créer des ponts entre les générations. Passons de la cohabitation à la coopération intergénérationnelle. Une osmose entre toutes les forces pour un monde du travail inclusif, mais surtout bien plus représentatif de notre société.

"Vieux", "jeunes", "seniors", "juniors", "anciens", "rookies", "boomers" ou "petits cons"… appelez-les comme vous voulez, mais nous, on préfère dire bonjour à une nouvelle génération de travailleurs : Salut les vieunes !

Par Yannick Merciris

Les Articles


Les autres dossiers


La newsletter qui va vous faire aimer parler boulot.

Chaque semaine dans votre boite mail.

Pourquoi ces informations ? Swile traite ces informations afin de vous envoyer sa newsletter. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien présent dans chacun de nos emails. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité